Alain Soral, le nouveau BHL

Image

BHL-Soral: Moi j’ai vu! Donc je sais mieux que vous…

De syrianfacts.wordpress.com

A l’image de celui qu’il critique toujours comme pour mieux l’imiter, Alain Soral suit la voie de BHL en nous expliquant la Vérité sur la Syrie et la Révolution en cours sur la base de ce qu’il a vu au terme d’un voyage de quelques jours.
Alain Soral n’a rien vu mais a tout compris. Il n’a pas vu de manifestations à Damas centre et à Hama et en déduit donc que tout est calme en Syrie. Manque de méthodologie ou malhonnêteté ? Qu’il parte donc à Homs et plus particulièrement à Alrastan au lieu de se promener à Damas centre, où la police secrète est omniprésente, ou à Hama, après la tempête. Qu’il parte donc à Deera, ou dans la banlieue de Damas !

Lire la suite

Publicités

Dissolution des groupes extrêmes, Soral appelle ses adeptes au meurtre.

A l’heure à laquelle on parle de dissoudre les groupes extrêmes suite à la mort d’un antifa, égalité & réconciliation, dont le gourou appelle au meurtre d’un antifa par arme blanche car il aurait été menacé par un anonyme qu’il aurait identifié grâce aux informaticiens qui travaillent au sein de son groupuscule. Il appelle ses adeptes, pour lesquels il semble par ailleurs ne pas avoir beaucoup d’estime, à la vengeance (à 6 min de la vidéo): «Moi je n’ai pas le temps d’aller en Bretagne me battre au couteau avec ce crétin, j’ai autre chose à faire, mais par contre s’il y a des volontaires, pour répondre à – nom, prénom, lieu de résidence du supposé auteur de la menace – hé bin y’a pas de problème (pour Soral ? Pour le jeune qui aura du sang sur les mains ? Pour la victime de la vengeance ?). Ceux qui ont envie d’en découdre, les ferai connaître au public, comme ça ils trouveront des adversaires de leur âge, qui ont du temps. », car comme chacun le sait les adeptes de Soral sont des jeunes cons chômeurs ou étudiants vivant chez leurs parents, qui sont prêts à aller se battre au couteau pour défendre l’honneur et la susceptibilité de leur gourou, ce qui constitue aux yeux de la loi Française un appel public au meurtre.

A cette fin, Il nomme,diffuse la photo et l’identité de celui qu’il présume être l’auteur de menaces envers sa personne, sans que rien de cela ne soit prouvé. Le leader dissident héléno-chrétien a tout l’air d’un petit voyou dont la virilité et le niveau de conscience en font une sorte d’héléno-christiano-racaille-de souche du Marais, quartier parisien connu pour la virilité « hellénistique » de ses habitants.
Comme le gourou ne craint pas la contradiction évidente, dire une chose un jour et le contraire le lendemain, voici un extrait du communiqué de presse de Soral à propos de l’affaire Méric: « Égalité & Réconciliation, par la voix de son président Alain Soral, a maintes fois mis en garde ses membres contre toute action violente, toute manifestation de rue, et les a, au contraire, toujours enjoints à se former politiquement par la lecture et l’échange d’idées. »
Je suis pour la dissolution de ce groupe en particulier mené par un hurluberlu paranoïaque   appelant des jeunes à s’entre-tuer au nom de son combat pour la noble cause qu’est la réconciliation nationale.

Egalité et Réconciliation, une secte?

 gourou soral

Le site « Egalité et Réconciliation » a de nombreuses similitudes avec un mouvement sectaire:

– culte de la personnalité du gourou: T -shirt en vente portant son nomDVD de ses leçons de savate., le moi-Je-moi-Je, la maîtrise de la communication et de la propagande visuelle, sûrement un héritage de ses années pub, victimisation par de pseudo-agressions dont il aurait été l’objet (à la librairie, ses adeptes ont été blessés, pas lui, il s’est enfuit avant, c’est la virilité héléno-chrétienne qui l’a aidé à fuir avant les femmes).

Lire la suite

Empirer l’incompréhension : Alain Soral et les règles élémentaires du débat intellectuel

Image

 

par Frédéric Dufoing,

« Ce texte n’est pas un pamphlet. Il a pour objectifs de rappeler très brièvement les règles nécessaires au bon fonctionnement du débat d’idées et de la réflexion sensée (chapitre I et annexe), de dénoncer leur abandon en faveur d’un régime stérile et généralisé de mauvaise foi (chapitre II), d’en prendre un exemple manifeste et justifié, celui des discours d’Alain Soral (chapitre III), pour l’analyser sur la forme (chapitres IV-IX) et, quoique de manière plus subjective, sur le fond (chapitre X), avant de conclure. »

Lire la suite

Comprendre « Comprendre l’Empire » d’Alain Soral

Image

Ce texte consacré au livre d’Alain Bonnet de Soral « Comprendre
l’Empire » a initialement été proposé sur la page « Commentaires,
critiques et débats » du site Esprit68, dans le cadre d’une série
d’analyses consacrée à divers avatars de « la fausse critique ». Pour
faire suite aux premières critiques qui nous ont été adressées, il a
été corrigé et complété en juin puis en septembre 2011 avant d’être
révisé au printemps 2012.
Il est à lire en relation avec un autre texte intitulé « Les sots râlent et
la bourgeoisie se prélasse – Exécution sommaire des aboyeurs
sous-fascistes » qui propose un panorama plus général des
mystifications d’Alain Bonnet de Soral. Comme il y est indiqué, Soral
fait partie de cette : « coalition d’énergumènes identitaires (qui) tente
laborieusement d’engrainer les plus crédules issus des classes
opprimées (sous-prolétariat, prolétariat, petite bourgeoisie) pour
escorter les exactions ad nauseam de l’ultra réaction
institutionnalisée ». Sa fonction objective étant « de semer des
frontières ethniques, religieuses et communautaires à l’intérieur du
camp des exploités afin de participer à leur pacification, exigence
permanente de la gouvernance globale ». Télécharger en PDF ou Lire la suite

Soral, le pompier pyromane

Soral est un pompier pyromane qui jette de l’huile sur le feu de prétendues tensions ethnico-religieuses sous couvert de « réconciliation ». Il choisit pour définir un problème social d’user d’une terminologie erronée et trompeuse. Parler des Français  d’origine immigrée, c’est à dire d’origine Algérienne, Tunisienne ou Marocaine sous le terme Musulmans est malhonnête. Lire la suite